Chauves-souris

La nuit tombe à peine, assise sur ma terrasse, je commence à voir et entendre des petites bêtes sombres filant à toute allure juste au-dessus de moi. Elles tournent, tournent, en quête de nourriture.

Ces petits animaux sont, bien sûr, des chauves-souris. Ces mammifères ont su détacher leurs pieds du sol pour s'accrocher au ciel avec leurs mains, d'où leur nom Chiroptères = ailes sur les mains. Malgré leur mauvaise réputation, ils sont inoffensifs pour l'homme, très utiles par la prédation d'insectes, et magnifiques à observer.

On compte 30 espèces en PACA, et la plus répandue est la pipistrelle commune, petite chauve-souris que l’on retrouve souvent près des maisons l’été. Les espèces que l’on trouve chez nous sont de taille variable, entre 20 et 50 cm d’envergure, et pèsent entre 4 et 60 g. Elles vivent en moyenne 5 ans.

Contrairement aux idées reçues, elles ne s'accrochent pas dans les cheveux et n’attaquent pas les gens. Aussi, elles voient très bien mais leur mode de vie nocturne leur a sélectionné un outil pour se repérer dans la nuit: le sonar.

Elle mange principalement des insectes, qu'elle chasse la nuit. Le jour, elles se rassemblent dans des dortoirs, ou gîtes ; ce sont des endroits calmes et sombres. Lors de la chasse, un seul individu peut manger l’équivalent de 3000 moustiques en une nuit ! Elles ont donc un rôle essentiel dans la régulation des populations des insectes.


Cycle annuel d'une chauve-souris

L’hiver, faute de nourriture, elles se réfugient dans des grottes fraîches et humides, ou des arbres creux pour hiberner. Leur température passe de 40°C à 6°C, et leur cœur descend à 4 battements/minute contre 1100 battements/minute en vol ! En hibernation, elles pourront passer 4 à 6 mois sans manger, mais sont très sensibles au dérangement, un réveil leur faisant consommer l’équivalent de 57 jours de réserves de graisse.

Au printemps, elles s’empressent de refaire leurs réserves, puis vont se diriger vers leurs gîtes d’été en colonie pour la mise bas.
En été donc, fin juin, chaque femelle met bas un seul petit. Elles vont chasser la nuit pour nourrir leur progéniture par allaitement. A un mois, les jeunes commencent à voler vers leur autonomie. Les colonies se regroupent dans des endroits chauds, comme au grenier.
En automne, ont lieu les accouplements, mais la fécondation ne se fait qu’au printemps ! En effet, la femelle garde le sperme tout l’hiver, et elle ovulera au printemps. L’intérêt de ce processus est la conservation d’énergie : il n’y en a pas besoin pour conserver la semence, contrairement à l’embryon. Enfin, au printemps les femelles peuvent se consacrer à la chasse plutôt qu’aux accouplements.

  

    

Menaces

La principale cause de disparition sont les pesticides issus de l’agriculture intensive, qui les prive de leur ressource alimentaire, ou les empoisonne. Si bien que les populations de chauves-souris se sont effondrées depuis l’utilisation des pesticides.

La destruction et la fragmentation de leurs habitats leur donne des difficultés à se déplacer et à se nourrir, voire à former des colonies.



Un habitat favorable aux chauves-souris : des prairies riches en insectes
séparées par des corridors écologiques formés par les haies.

    Que faire pour les aider?

  • Laissez une zone de votre terrain sauvage, les chiroptères viendront y chasser les insectes la nuit. Bien sûr, n’utilisez pas de pesticides dans votre jardin.
  • Plantez une haie, de préférence d'espèces indigènes, qui abritera les chauves-souris en journée et leurs proies.
  • Laissez les vieux arbres crevassés dans lesquels les chiroptères pourront s'abriter.
  • Pratiquez le fauchage tardif
  • Créez une mare
  • ...
La recréation d’habitats pour les chauves-souris, comme l’entretien des haies, vergers ou mares profite aussi à d’autres espèces animales qui vivent dans les mêmes types de milieux. On dit alors que les chauves-souris sont des espèces parapluie. En bref, il convient de favoriser une multitude d'habitats différents pour accueillir de nombreux insectes dont raffolent les chauves-souris.

Vous pouvez aussi installer un nichoir pour leur offrir un abri. Vous trouverez de nombreux tutoriels sur internet si vous voulez le fabriquer vous-même. Il est également possible d'en acheter déjà faits, sur le site de la LPO par exemple.



Une vidéo intéressante pour fabriquer son gîte: https://www.youtube.com/watch?v=Whe_DVx8Mpo
Et une autre très détaillée : https://www.youtube.com/watch?v=H9DiNYdGRcw